Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Registres paroissiaux :

 

Les registres paroissiaux portugais (naissances, mariages, décès) remontent très fréquemment au milieu du XVIe siècle. Dès le départ, ils sont écrits en portugais, la langue nationale, et non en latin.

Officiellement, c'est par la loi promulguée à Evora le 7 décembre 1352, que le roi Alphonse IV invite les évêques du royaume à enregistrer les mariages. Mais la tenue des registres ne se fait d'une manière régulière et systématique que deux siècles plus tard.



> Les registres paroissiaux de baptêmes sont la principale source utilisée pour les recherches généalogiques au Portugal. On y trouve en effet :

- le nom du baptisé
- le nom de ses parents
- le nom des ses grands-parents
- le nom des parrains (et éventuellement les témoins)

Sur ces actes apparaissent donc 3 générations. On peut alors aisément remonter son arbre généalogique :  les parents sont plus facilement identifiables puisque l'on a déjà le nom des grands-parents (mais il faut parfois se méfier des homonymes ! ).


> L'acte de mariage, n'apporte en général pas plus d'informations. Par contre il est très utile lorsque l'on est déjà remonté loin, et que l'on ne peut plus continuer avec les actes de baptêmes.
Il se trouve en effet, que souvent les plus anciens actes de baptêmes (v1550-1700) ne comportent que :

- le nom du baptisé
- le nom de ses parents
- le nom des parrains

On se tourne alors vers les actes de mariage : une fois que l'on a trouvé  son ancêtre et ses parents, on essaie de trouver leur acte de mariage car on y trouve :

- le nom des mariés
- le nom de leurs parents

On cherche les actes de mariages des parents des mariés... et ainsi de suite...

Il arrive malheureusement, que parfois, sur les actes les plus anciens, l'on n'y trouve plus que les noms des mariés et leurs parrains... On ne peut contourner cet obstacle (à moins de trouver d'autres documents d'archives : actes notariés, actes judiciaires, religieux...), mais c'est très difficile...


> L'acte de décès n'apporte en général aucune information généalogique supplémentaire. Il n'y a souvent que le nom du défunt, et dans le cas des femmes mariées (ou veuves), le nom du mari. Les seules fois où apparaissent le nom des parents, c'est lors du décès d'enfants mineurs, ou de jeunes filles célibataires.


Où trouver ces registres ?

> Sur Internet : actuellement on trouve déjà de nombreux registres gratuitement sur le net, essentiellement pour les régions de Porto et de Coimbra. Cette dernière région a pratiquement fini de numériser toutes ses paroisses...
On peut trouver ces actes sur le site de Etombo qui répertorie et regroupe tous les registres paroissiaux portugais  numérisés par les archives.


> Dans les archives
Niveau Local :
On retrouve les registres dans les « Conservatorias do Registro Civil », il en existe au moins une par Concelho (une subdivision géographique équivalente au département, mais de superficie plus petite que les départements français, un peu comme des « super »-cantons). Elles ne gardent les actes que jusqu’à une certaine date, puis les transmet aux Arquivos Distritais.
L'accès aux archives est indirect : c'est un fonctionnaire qui traitera votre demande, en général c'est payant. En effet ces services n'ont pas pour vocation de faire des recherches généalogiques, se sont des services administratifs (carte d'identité, livret de famille, actes de décès...); à moins de tomber sur un fonctionnaire compréhensif, ayant du temps à vous consacrer, et qui accepte de faire une photocopie "simple" (et non timbrée) de l'acte.


Niveau régional :
Les « Arquivos Distritais » rassemblent les archives au niveau des « Distritos » (régions portugaises). Ici, l'accès est direct, comme dans n'importe quel service d'archive. Par contre si vous voulez faire des recherches à distance, la facturation varie d'un Arquivo à l'autre. Certains font les recherches gratuitement si vous avez les dates exactes ou si la recherche met moins de 30 minutes à se faire. D'autres facturent l'acte de 15 euros, etc. Il faut se renseigner à chaque fois auprès des Arquivos.

Arquivo Distrital de Aveiro
Arquivo Distrital de Beja
Arquivo Distrital de Braga
Arquivo Distrital de Bragança
Arquivo Distrital de Castelo Branco
Arquivo Distrital de Coimbra
Arquivo Distrital de Évora
Arquivo Distrital de Faro
Arquivo Distrital de Guarda
Arquivo Distrital de Leiria
Arquivo Distrital de Lisboa
Arquivo Distrital de Portalegre
Arquivo Distrital de Porto
Arquivo Distrital de Santarém
Arquivo Distrital de Setúbal
Arquivo Distrital de Viana do Castelo
Arquivo Distrital de Vila Real
Arquivo Distrital de Viseu

liste et adresses des Arquivos Distritais


Niveau national :
Il existe un service d'archives nationales le "Torre do Tombo" qui regroupe les archives des districts (toutes sauf celles de la région de Coimbra qui est à part, et reste aux archives du district de même nom).

Site Internet : www.iantt.pt




Liens Utiles :

- Geneall : LE site sur la généalogie portugaise (forum, généalogies, librairie...)
- ETombo : les Archives paroissiales en ligne
- Geneawiki : plein de conseils sur la recherche au Portugal


Mes articles :
- Créer des cartes du Portugal pour le logiciel Hérédis (voir la Catégorie "Hérédis")
- La formation des noms portugais (en portugais)
- Le choix des prénoms (en portugais)



Tag(s) : #En Français

Partager cet article

Repost 0